Horaires d'ouverture

Mon - Fri: 7AM - 7PM

Tant de femmes souhaitent une augmentation mammaire que, selon le collège des chirurgien mammaire, cette intervention occupe régulièrement la première place parmi les opérations de chirurgie esthétique. L’augmentation mammaire sans drainage, considérée comme un peu moins risquée et moins coûteuse, est particulièrement populaire depuis quelques années.

Augmentation mammaire sans drainage

Une poitrine trop petite peut, dans le pire des cas, entraîner une baisse de l’estime de soi et même de la qualité de vie, si la femme ne se sent pas suffisamment attirante et féminine et évite ainsi par exemple les contacts sociaux étroits. Les patientes envisagent l’augmentation mammaire surtout après une grossesse, un allaitement ou une perte de poids importante.

Informations générales – Augmentation mammaire sans drainage

L’augmentation mammaire (augmentation de la poitrine) est l’une des interventions les plus classiques et les plus fréquentes en tant que chirurgien esthétique. Pour obtenir une belle poitrine ferme et plus généreuse, on utilise généralement des implants en silicone pour le modelage. Ils restent le classique parmi les implants et ont déjà fait leurs preuves depuis des décennies. Les produits de haute qualité garantissent que les implants ne se fissurent ou n’éclatent que dans des cas extrêmement rares. Vous pouvez également opter pour une augmentation mammaire avec des implants au sérum physiologique, dont le remplissage est un peu plus naturel, mais qui sont très rarement utilisés. Enfin, il est également possible que on utilise de la graisse autologue pour l’augmentation des seins. Pour cela,on réalise d’abord une liposuccion à un autre endroit du corps, puis on injecte la graisse autologue dans le tissu mammaire – ce processus s’appelle le lipofilling. Cela permet de modeler des seins particulièrement esthétiques et d’aspect naturel. De plus, aucune incision n’est nécessaire sur la poitrine, car les cellules graisseuses sont injectées à l’aide de canules.
Commela spécialisation est dans les techniques chirurgicales les plus modernes et que on s’efforce de satisfaire au mieux les souhaits des patientes, on préfère désormais l’augmentation mammaire sans drainage. Pour cela, on vous conseille d’abord en détail dans un cabinet de chirurgie esthétique et on examine si les conditions physiques et vos souhaits peuvent être atteints avec cette méthode peu invasive. Par drainage, on entend généralement un système par lequel l’eau de la plaie et le sang sont évacués par un tuyau après une opération. Il se trouve dans la plaie et est relié à un récipient pour recueillir les sécrétions de la plaie, ce qui peut restreindre quelque peu votre liberté de mouvement. Le drainage intervient généralement lors d’interventions avec une grande surface de plaie et doit être retiré au bout d’un ou deux jours.
L’augmentation mammaire par implants est la méthode qui a fait l’objet du plus grand nombre d’expériences et d’études, de sorte que vous êtes en sécurité. Des résultats individuels à long terme peuvent être obtenus en choisissant et en adaptant correctement l’implant. Les implants peuvent être ronds, en forme de goutte ou anatomiques, les implants en forme de goutte étant plus naturels. Les implants ronds donnent à première vue plus de volume et sont un peu plus visibles, ce qui est parfois souhaitable. L’implant peut être placé aussi bien, sur que sous le muscle grand pectoral.
Non seulement la forme géométrique des implants, mais aussi les niveaux de résistance du gel de silicone varient d’un fabricant à l’autre. Pour les enveloppes des implants mammaires, on utilise en grande partie des implants texturés avec une surface rugueuse. Cela réduit le risque de durcissement de la capsule (fibrose capsulaire), qui se situe généralement entre 5 et 7 %. D’après une expérience, on peut même parler d’un chiffre encore plus bas. Si, contre toute attente, cela devait tout de même se produire, les implants doivent être remplacés (changement d’implants mammaires). Les implants d’augmentation mammaire sont remplis d’un gel cohésif à haute capacité de liaison. Il ne s’agit donc pas d’un remplissage liquide qui pourrait s’écouler. En même temps, vous pouvez espérer une grande stabilité de forme. Le gel cohésif est disponible en différents degrés de résistance, ce dont vous devez tenir compte en fonction du résultat souhaité de l’opération.
Une alternative à l’implant en silicone est l’implant avec solution saline. Il a l’avantage de posséder un remplissage inoffensif. Ainsi, si un peu de liquide s’échappe des implants au fil des ans, cela ne constitue pas une contrainte pour votre corps. Les implants salins offrent également une longue durée de vie et une chance d’obtenir une belle poitrine dans la forme que vous souhaitez, mais ils ne sont pas encore aussi bien établis que les implants en silicone. Pour un résultat très naturel, vous avez également la possibilité d’utiliser votre propre tissu adipeux, prélevé au préalable par liposuccion à un autre endroit du corps. Le lipofilling connaît actuellement une sorte d’essor et on peutégalement vous conseiller de manière détaillée sur cette méthode.

Déroulement – Augmentation mammaire

Avant l’augmentation mammaire sans drainage, on examine votre corps et on discute avec vous de la forme et du volume des seins que vous souhaitez. On détermine également la technique chirurgicale exacte. On athéoriquement le choix entre trois possibilités d’accès, dont la méthode avec des incisions d’environ 3 cm au niveau des aisselles, qui permet une opération endoscopique. Il est également envisageable d’introduire les implants par le pli inférieur du sein ou par les mamelons. Pour l’augmentation mammaire sans drainage, on procède de manière peu invasive. Cela signifie que on ne pratique que de très petites incisions et que on utilise une technique spéciale, ce qui permet de s’attendre à une perte de sang minimale.

5/5 - (1 vote)